Postcures

Lieu :

Pavillon et cadre de verdure du « Pré des Maclottes » (en face de la clinique)

Procédure d’admission :

Les candidatures seront exclusivement introduites par le processus de réunion multidisciplinaire, dès l’émergence des ressources du patient, au plus tard 15 jours avant son départ.

Candidatures adressées à Juanita.hauben@cnda.be

Renseignements utiles & Règles à respecter :

Participation financière du patient, 2€ / jour

Respecter le cadre thérapeutique et le cadre organisationnel.

Prévenir en cas d’absence.

Veiller aux règles de respect de soi et de l’autre indispensables en travail communautaire.

Contact : Juanita.hauben@cnda.be

À la suite d’une hospitalisation, résidentielle ou de jour, le Centre Hospitalier Spécialisé Notre-Dame des Anges offre la possibilité d’une postcure.

La finalité sera de poursuivre les objectifs thérapeutiques engagés durant l’hospitalisation pour une transposition dans la vie du patient, veillant de la sorte à une réhabilitation optimale

L’équipe d’encadrement de la postcure, ergothérapeute, socio-éducatrice, psychologue et assistante sociale envisagera ce projet avec l’équipe hospitalière, le patient et les acteurs du milieu de vie.

Ce processus de réhabilitation propose un accompagnement plus en adéquation avec le retour du patient dans son quotidien, s’appuyant sur l’évaluation de la trajectoire, du cheminement thérapeutique, mais aussi en qualifiant l’émergence des ressources propres du patient.

La postcure s’inscrit en continuité et en bonne cohérence avec les différents intervenants du réseau.

Modalités pratiques : pour bénéficier d’une postcure, il faut avoir été hospitalisé 14 jours au minimum (7 jours en continu en résidentiel (et) ou 7 journées cumulées en hôpital de jour).

Les activités thérapeutiques communautaires et individuelles, essentielles à la réinsertion du patient, peuvent être poursuivies à raison de 2 jours (6 heures x 2) et une demi-journée (3 heures / par semaine)

Un cumul de 15 unités de valeurs max / semaine, pendant un délai de 6 mois, renouvelable 1 fois, soit 12 mois.

Les pathologies lourdes de type « schizophrénie » autoriseront un troisième cycle de 6 mois, soit 18 mois au total.